Sur le devant de ce clip, vous pouvez voir une photo de la tombe d'un très jeune garçon. Il s'appelle Banks, 16 ans (a menti sur son âge) quand il est mort dans la Seconde Guerre mondiale. Et j'ai ressenti un sentiment d'injustice quand j'ai regardé cela. J'ai également ce sentiment lorsque je vois et lis des messages pour la période à venir dans laquelle les médecins doivent prendre des décisions concernant la vie et la mort. Je suis convaincu qu’ils feront des choix conformes à la dignité humaine. Des priorités telles que les chances de survie et peut-être l'âge seront également prises en compte.

Ce garçon Banks avait 16 ans quand il est mort. Sans doute, il n'a pas choisi de mourir si jeune. Pourtant, il est mort. Est-ce sa faute? Il a choisi de participer à ce qui se passait chez les gens à l'époque. Liberté. Vivez en toute liberté.

Je me tenais sur sa tombe, située dans le plus petit cimetière de Normandie, dédié à notre libération.

Je retrouve ce sentiment d'injustice et je compatis avec les médecins qui doivent faire les choix. J'aime être en avance sur les médecins. Bien que je ne sois pas encore vraiment vieux, je ne veux pas jeter qui que ce soit dans ce dilemme. Je suis heureux et si je ne peux pas faire autrement, je veux mourir heureux.

NEDERLANDS

Op de voorkant van deze clip zie je een foto van het graf van een wel zeer jonge jongen. Genaamd Banks, 16 jaar jong (gelogen over zijn leeftijd) toen hij in WWII stierf. En gevoel van onrechtvaardigheid kreeg ik toen ik hier naar keek. Het gevoel krijg ik ook als ik berichten zie en lees voor de komende tijd waarin artsen moeten gaan beslissen over leven en dood. Ik ben er van overtuigd dat ze keuzes zullen maken meurent à overeenstemming zijn met de menselijk waardigheid. Prioriteiten zoals kans op overleven, misschien wel een leeftijd. 

Deze jongen Banks avait 16 jaar toen hij stierf. Hij zal ongetwijfeld niet hebben gekozen om zo jong te sterven. Maar toch stierf hij. Schuld propre? Hij koos om mee te doen aan wat toen leefde onder de mensen. Vrijheid. Leven in vrijheid.

Ik stond aan zijn graf, gelegen op het kleinste kerkhof sur Normandië, gewijd aan onze bevrijding. 

Ik krijg weer dat gevoel van onrechtvaardigheid en leef mee met de artsen die de keuzes moeten maken. Ik ben de artsen graag voor. Hoewel ik nog niet echt oud ben, wil ik niemand dans dat dilemma storten. Ik ben gelukkig et als het dan niet anders kan wil ik gelukkig sterven.

Traduction Peter Vogels

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaires postés ici

Laisser vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité.
Pièces jointes (0 / 3)
Partagez votre emplacement